Contourner la censure du réseau Tor avec WebTunnel

Modérateur : estocade

Répondre
estocade
Messages : 22
Enregistré le : 22 mai 2024, 12:27

Contourner la censure du réseau Tor avec WebTunnel

Message par estocade »

Image

De nombreux gouvernements à travers le monde mettent en place une censure stricte pour empêcher leurs citoyens d'accéder à certains types de contenu en ligne. En réponse, le projet Tor introduit WebTunnel, une nouvelle fonctionnalité inspirée par un proxy HTTP. Contrairement à un simple proxy, WebTunnel complexifie le blocage des connexions Tor en intégrant ce trafic dans le flux web chiffré HTTPS. Autrement dit, WebTunnel dissimule efficacement le trafic censuré.

Le concept est simple : bloquer le trafic HTTPS reviendrait à interrompre la majorité des communications vers les serveurs web mondiaux. Par conséquent, les connexions via WebTunnell doivent également être autorisées. Cela permet aux utilisateurs de contourner la censure sur les réseaux qui appliquent des politiques strictes de liste blanche de protocoles et des politiques de refus par défaut.

Selon l'annonce du projet Tor, "WebTunnel est si similaire au trafic web ordinaire qu'il peut coexister avec un site web sur le même point de terminaison réseau, c'est-à-dire le même domaine, la même adresse IP et le même port. Cette coexistence permet à un proxy inverse standard de gérer à la fois le trafic web classique et celui de WebTunnel, redirigeant chaque type vers son serveur d'application respectif. Ainsi, lorsque quelqu'un accède au site web sur l'adresse réseau partagée, il ne perçoit que le contenu du site web sans détecter l'existence d'un pont secret (WebTunnel)".

WebTunnel est comparable à une machine à trier les pièces de monnaie. Le projet Tor explique que, comme les ponts obfs4, WebTunnel peut servir d'alternative pour la plupart des utilisateurs du navigateur Tor. La différence réside dans sa capacité à imiter le trafic web HTTPS, ce qui le rend plus efficace dans certains contextes.

L'organisation compare WebTunnel à une machine à trier les pièces : "Traditionnellement, une telle machine vérifie si une pièce correspond à une forme connue et l'accepte ou la rejette en conséquence. Pour le trafic inconnu entièrement chiffré, comme démontré dans la recherche 'How the Great Firewall of China Detects and Blocks Fully Encrypted Traffic', ce trafic serait soumis à la censure. Dans notre analogie, une pièce de monnaie ne doit pas seulement éviter de correspondre à un protocole bloqué connu, mais doit aussi correspondre à un protocole autorisé pour être acceptée".

Le processus pour utiliser WebTunnel est simple :

Naviguez vers https://bridges.torproject.org/options dans votre navigateur.
Dans les "Options avancées", sélectionnez "webtunnel" dans le menu déroulant, puis cliquez sur "Obtenir des ponts".
Résolvez le captcha requis.
Copiez la ligne du pont dans votre presse-papiers.
Ouvrez le navigateur Tor et accédez aux préférences de connexion.
Cliquez sur "Ajouter un pont manuellement" et collez la ligne de pont de l'étape 4.
Fermez la boîte de dialogue et cliquez sur "Connecter".
Pour plus d'informations sur WebTunnel, consultez l'annonce officielle du projet Tor.
Répondre